Développeur d’Applications informatiques

Le métier

Sous la conduite d’un chef de projet, le développeur d’applications réalise les tâches suivantes :

  • Il analyse les besoins du client exprimés dans un cahier des charges, réfléchit à une solution technique et crée un modèle de la future application (conception).
  • Il écrit ensuite les lignes de codes nécessaires à son fonctionnement (programmation).
  • Il teste l’application pour détecter les erreurs.
  • Il rédige la documentation technique et le manuel utilisateur.
  • Il s’occupe du suivi et de la maintenance de l’application.
  • Il peut également être amené à former les utilisateurs.

La formation d’un Développeur d’Applications (DA) proposée par le Centre GUINOT repose sur deux contenus :
Le premier contenu composé par l’Association nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes (AFPA) permet d’attribuer le titre de développeur logiciel (DL) inscrit au registre national des certifications professionnelles au niveau III (bac + 2).
Ce titre comporte deux activités : développement de composants d’interface et développement de la persistance des données.
Le second contenu composé par le Centre Guinot permet d’attribuer un certificat de développeur Web de niveau bac + 3.
Ce certificat comporte une activité : Spécialisation Web JEE (Java pour le Web).

La formation

La formation DA dure deux ans.

La première année comprend les enseignements techniques suivants :

  • Concepts de base en informatique.
  • Programmation procédural.
  • Le langage PHP.
  • Les technologies Web : HTML5, CSS3, Javascript et framework JQuery.
  • Programmation Objet avec PHP5.
  • Conception d’application Web.
  • Mise en Œuvre du motif MVC (Modèle, Vue, Contrôleur).
  • Mise en place d’une base de données (Oracle et MySQL).
  • Langage de définition et de requête (SQL),
  • Méthodologie Merise de modélisation des données (modèle entité – relation).
  • Programmation du système de gestion de base de données (PL/SQL pour Oracle, Triggers et Procédures stockées).
  • Le langage Java
  • Concept avancés en programmation objet.

La deuxième année est consacré à l’apprentissage des divers composants de la spécification JEE :

  • Analyse d’un cahier des charges
  • Formalisation des besoins et modélisation de l’application (spécification et conception UML).
  • Architectures de site Web pour JEE.
  • Programmation Java avancée.
  • Programmation d’application X-tiers (JSP, Servlet, EJB).
  • Configuration et administration d’un serveur Web.

A ces modules de formation qualifiante s’ajoutent des modules transverses :

  • Les aides techniques pour la déficience visuelle.
  • Outils bureautiques Word et Excel.
  • Anglais général et anglais technique.
  • Gestion du temps.
  • Communication dans un contexte professionnel.
  • Gestion de projet.
  • Formation aux techniques de recherche d’emploi.
  • Formation à la veille technologique.

Les stages en entreprise

En première année : stage professionnel de 5 semaines, tourné vers la programmation d’une application.
En deuxième année : stage professionnel de 15 semaines, participation à un projet informatique comportant la conception et la programmation d’une application.


Diplôme délivré

Le suivi des apprentissages est assuré par un contrôle continu interne.
L’équipe pédagogique du Centre se réunit à la fin de chaque trimestre pour évaluer la progression du stagiaire. C’est aussi l’équipe pédagogique qui valide le passage en 1ère année et en 2ème année qualifiante.
La validation de la formation est assurée par des évaluations en cours de formation sous forme de projets informatiques confirmant l’ensemble des compétences, et par un examen final oral (soutenance d’un projet de synthèse) suivi d’un entretien.
Soutenance et entretien se font devant un jury de professionnels de l’informatique, agréés par la Direction Départementale du Travail de l’Équipement et de la Formation Professionnelle (DDTEFP), extérieurs au Centre GUINOT.

Ce jury attribue le titre professionnel Développeur Logiciel (DL) ainsi que le certificat interne Spécialisation Web J2EE.

Les stagiaires, s’ils le souhaitent, peuvent valider leurs compétences en matière de bureautique pendant leurs années de formation en passant le PCIE (Passeport de Compétence Informatique Européen).

Conditions d’admission

Décisions de la CDAPH : Le candidat doit se rapprocher de sa Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) pour que la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) lui délivre les deux décisions suivantes :

  • une Reconnaissance en Qualité de Travailleur Handicapé,
  • une Orientation Professionnelle pour cette formation.

Admission au Centre GUINOT : la Commission d’Admission du Centre Guinot statue à la fin du mois de juin après étude du dossier complet. Le dossier est réputé complet s’il contient :

Lors de cette journée, les candidats sont évalués sur leur niveau scolaire dans les matières générales (français, mathématiques, anglais, bureautique et braille éventuellement). Un entretien autour du projet professionnel est ménagé au cours de cette journée.

La décision parvient au candidat pendant le mois de juillet.


Pré-requis et aptitudes nécessaires

  • le baccalauréat (de préférence scientifique),
  • une parfaite maitrise de son poste de travail et des outils adaptés,
  • de la rigueur et de la précision dans le raisonnement logique, du pragmatisme et un bon sens de la concrétisation,
  • une bonne adaptabilité aux évolutions et aux changements,
  • de l’autonomie,
  • une bonne capacité à la communication,
  • si le candidat ne détient pas de baccalauréat, il devra posséder un niveau de fin de classe de terminale ou une expérience professionnelle jugée suffisante.

La Commission d’admission pourra décider le passage par une année préparatoire :

  • pour acquérir une connaissance suffisante des outils adaptés,
  • pour maîtriser la pratique du français parlé et écrit,
  • pour parvenir au niveau souhaité en mathématiques,
  • pour parfaire la connaissance de la langue anglaise en vue d’atteindre
  • le niveau 1,5 du référentiel européen.

Équipements à la disposition du stagiaire

La formation est ouverte à tous les déficients visuels, malvoyants et non-voyants. Le poste de travail (micro-ordinateur équipé de Windows, du pack Office et d’une connexion Internet) mis à la disposition de chaque stagiaire, est adapté à sa déficience :

  • pour les malvoyants : un grand écran, et si nécessaire, le logiciel Zoomtext (agrandissement, paramétrages visuels, synthèse vocale),
  • pour les non-voyants : le logiciel de revue d’écran sous Windows, Jaws, un bloc-notes braille de type Iris et une synthèse vocale.

Chaque classe dispose également d’un télé agrandisseur.


La classe préparatoire informatique

Facultative en fonction du profil du candidat, la classe préparatoire, d’une durée d’une année scolaire (40 semaines), peut recouvrir plusieurs objectifs :

  • une réadaptation à l’effort intellectuel et professionnel,
  • une remise à niveau dans les matières générales (français, mathématiques, anglais),
  • une initiation à l’algorithmique et à la programmation en vue de confirmer ou non les aptitudes à exercer le métier de développeur,
  • une formation à la bureautique (Windows, Word, Excel),
  • si nécessaire, l’apprentissage du braille et du bloc-notes braille et d’une manière générale, l’adaptation à la situation de déficience visuelle.

Dans tous les cas, le passage en première année qualifiante fera l’objet d’une décision de l’équipe pédagogique.

Partenariat avec les entreprises

Le Centre Guinot a initié une politique de partenariat avec les entreprises, tant pour l’insertion que pour l’animation pédagogique.
Ainsi, dans le cadre de sa mission handicap, la société BULL délègue régulièrement certains de ses formateurs pour assurer des cours auprès de nos stagiaires.
D’autres entreprises (Alcatel, Aubay, Logica, …), partenaires pour l’insertion, proposent chaque année à nos stagiaires des stages en entreprise et des postes en CDI ou en alternance après obtention du diplôme.

Les débouchés

Le concepteur d’applications Web peut être employé dans des entreprises de toutes tailles et peut même être installé à son compte.
Il travaille dans des sociétés de services en ingénierie informatique (SSII), chez des éditeurs informatiques, des entreprises qui intègrent de l’informatique dans leurs produits ou sont fabricants de matériels informatiques ou dans des entreprises qui utilisent l’informatique et où il jouera un rôle de prestataire interne.

Poursuite des études

Il est aussi possible de poursuivre le cursus informatique en intégrant notamment l’Institut Supérieur d’Action Internationale et de Production (I.S.A.I.P.) à Angers, où un service d’accompagnement aux étudiants déficients visuels est mis en place. Les étudiants peuvent ainsi accéder au Bac+4 « Chef de Projet International en Informatique et Réseaux ».
Pour en savoir plus sur la formation dispensée par l’I.S.A.I.P.
De même, certains de nos stagiaires ayant obtenu leur titre ont poursuivi leurs études en université, en écoles d’ingénieurs … (Epitech, CNAM, Université Pierre et Marie Curie…).

Télécharger la plaquette de présentation de la formation.

Contact

Responsable des formations tertiaires :

Secrétariat :